Why not wine art Le Bocal d’olives Chardin

jeudi 08 février à 19h15 au vendredi 09 février
Tarifs : Adhérent : 15 € , Non-adhérent : 15 €

Jean Baptiste Siméon Chardin, Le Bocal d’olives, 1760, 71 cm x 98 cm, Huile sur toile, Paris, Musée du Louvre.

« Pour regarder les tableaux des autres, il semble que j’aie besoin de me faire des yeux ; pour voir ceux de Chardin, je n’ai qu’à garder ceux que la nature m’a donnés et m’en bien servir (…) C’est que ce vase de porcelaine est de la porcelaine ; c’est que ces olives sont réellement séparées de l’œil par l’eau dans laquelle elles nagent ; c’est qu’il n’y a qu’à prendre ces biscuits et les manger, cette bigarade l’ouvrir et la presser, ce verre de vin et le boire, ces fruits et les peler, ce pâté et y mettre le couteau. » Passé maître dans la rédaction des comptes rendus des Salons de peinture, Diderot ne tarit pas d’éloges devant les œuvres de Chardin, en particulier lorsqu’il découvre Le Bocal d’olives, présenté au Salon de 1763. Le tableau (r)éveille en lui un sens du goûter que peu d’œuvres parviennent à susciter, d’abord parce que ce n’est généralement pas ce que l’on attend d’une œuvre, ensuite parce qu’avoir le goût des natures mortes, c’est risquer de chambouler l’ordre entendu, de privilégier l’inanimé aux dépens de la chose vivante. Mais Chardin, décidément, n’est pas comme tout le monde, et il parvient à convaincre. Un  Why not art wine art pour vous transporter au Siècle des Lumières, avec pour accompagner ce voyage, un excellent verre de vin choisi par notre œnologue.

Par Corinne de Thoury, maître de conférences en esthétique et sciences de l’art et Pierre Gilbert, producteur de vin et caviste.

Jeudi 8 février 2018 à 19h15 – 44 rue Jules Guesde – Bordeaux
Tarif unique : 15€ (comprend la conférence et la dégustation du verre de vin sélectionné par le caviste).