Why not Wine art avec Otto DIX

jeudi 05 octobre à 19h15
Tarifs : Adhérent : 15 € , Non-adhérent : 15 €

Portrait de la journaliste Sylvia von Harden

Lorsqu’elle consent à poser pour le peintre Otto Dix,  Sylvia von Harden n’imagine sans doute pas que son portrait sera plus celui d’une époque plutôt que le sien, à proprement parler. Cette femme tellement singulière va incarner la femme émancipée. Sa  profession de journaliste, sa manière à elle de fréquenter les cafés pour y fumer et y boire, seule, et son look de garçonne disent une époque nouvelle, les années folles berlinoises, où pour se sentir libre il faut être mâle, ou à tout le moins s’en approprier les codes.  Mais le féminin n’a pas dit son dernier mot : c’est tout en style et en manières qu’il s’impose. Là est la « Nouvelle objectivité » : de l’audace, dépeinte avec une précision méticuleuse. Otto Dix ouvre la saison avec un Why not wine art teinté d’exagération pour une rentrée joyeusement décalée, et saluée en dégustant le verre sélectionné par notre œnologue.

Jeudi 05 octobre 2017 à 19h15 – 44 rue Jules Guesde – Bordeaux

Tarif unique : 15€ (comprend la conférence et la dégustation du verre de vin sélectionné par le caviste).

Par Corinne de Thoury, maître de conférences en esthétique et sciences de l’art et Pierre Gilbert, producteur de vin et caviste.