Saint-Pétersbourg – 1

lundi 20 janvier à 19h
Tarifs : Adhérent : 10 € , Non-adhérent : 10 €

La Néva s’est revêtue de granit, les ponts enjambent les canaux, de verts jardins ombragent ses îles, et devant la nouvelle capitale, Moscou, l’ancienne s’est effacée comme une veuve en deuil devant la jeune souveraine…

Dans son ode à Pierre le Grand, Pouchkine consacre Saint-Pétersbourg comme nouveau centre de gravité de la Russie, une cité volontairement campée à l’ouest de l’empire sur les bords de la Néva. Saint-Pétersbourg est littéralement sortie des marécages, au début du XVIII e siècle par la volonté du tsar d’ancrer la Russie dans la modernité, dans un destin résolument européen. Il convoque alors des architectes et des artistes européens pour parer cette ville nouvelle de canaux, de palais et d’églises qui rivaliseront avec les plus belles créations classiques et baroques de l’Europe occidentale. Et puis Saint-Pétersbourg tourne au vent de la Révolution. Elle change de nom et de style, radicalement. Une aventure artistique fascinante débute, non sans attirer les foudres du nouveau pouvoir.

Séance 1 – lundi 20 janvier 19h – Une visite architecturale et historique de Saint Pétersbourg : Le palais d’hiver, la perspective Nevski, la forteresse Pierre et Paul, l’institut Smolny…

Par Laurent Péradon, historien

Séance 2 – lundi 17 février 19h – Le grand musée de l’Ermitage, Révolution et avant-gardes artistiques : le couple infernal

Corinne de Thoury, maître de conférences en esthétique et sciences de l’art

Rendez-vous : Union Saint-Bruno – 49, rue Brizard, 33000 Bordeaux

Inscriptions à l’Union Saint Bruno : Tél. : 05 56 96 33 53.

1 séance : 10 € – 8 séances : 70 € – Adhésion à l’USB obligatoire