Fragments disparus de Bordeaux

samedi 22 janvier à 14h
Tarifs : Adhérent : 5 € , Non-adhérent : 10 €

© Archives de Bordeaux Métropole ; Bordeaux Fi XXI BB 30 recueil 125.

Au cours de son histoire, Bordeaux s’est sans cesse renouvelée et adaptée en abandonnant ou détruisant certains de ses monuments. Si certains bâtiments sont encore aujourd’hui dans la mémoire collective (les Piliers-de-Tutelle et le Fort du Hâ) d’autres sont totalement oubliés (la Commanderie du Temple).
Partir à la recherche de ces lieux disparus est l’occasion de s’intéresser à l’histoire locale et à l’évolution de l’urbanisme pour mieux saisir la fabrication urbaine. L’occasion aussi de constater que si les monuments se sont effacés, leur présence reste imprimée dans la forme de la ville.

RDV place de la Comédie, 33000 Bordeaux. A gauche du Grand Théâtre, côté rue Esprit des Lois.

Port du masque obligatoire.